Vacanciers sur Mobiles : Formats de Contenu Appropriés
Vacanciers sur Mobiles : Formats de Contenu Appropriés

Pour les vacanciers Français, l’accès à Internet reste une priorité ! 9 Français sur 10 emportent sur leurs lieux de vacances un appareil connecté, smartphone en tête (Kantar). Comment les atteindre et quel contenu mobile leur offrir ?

Créer une expérience client fluide implique de connaître les tendances de consommation des utilisateurs en matière de formats de contenu sur mobile.

Contenu Verticaux et Vidéo Conçues pour le Mobile

Plus que jamais, les Français consomment du contenu sur leurs mobiles, notamment de la vidéo. Cette tendance incite les marketeurs à adopter des stratégies “vidéo mobile first”.

Les contenus vidéos proposés par les marques sont d’autant plus variés, de la mise en scène de produits, en passant par les témoignages de clients et d’influenceurs, des avis d’experts, à la retransmission de conférences, tables rondes etc.

La pénétration massive des smartphones et l’essor de la connexion en mobilité expliquent en partie ce phénomène.

 

Les Français: une population “Mobile-First” (Médiamétrie, 2017)

Picture1

 

Les perspectives offertes par la technologie, telle que la 4G ou les promesses d’hyperconnectivité avec l’avènement de la 5G, contribuent fortement à banaliser l’usage des contenus mobiles. Le trafic vidéo sur smartphone est le principal concerné puisqu’il représentera en 2020, “82 % du trafic global sur Internet” selon l’étude Cisco sur les évolutions des trafics réseaux.

Ce mode de consommation suit une tendance globale puisqu’aujourd’hui plus de 75% du visionnage vidéos dans le monde se fait sur mobile, selon le dernier rapport emarketer à ce sujet.

Ce constat amène les marketeurs à proposer des contenus aux formats engageants en fonction des usages de leurs clients et prospects. Contrairement aux formats horizontaux nés du cinéma, les formats sur mobile sont aujourd’hui verticaux courts ou longs, adaptés aux petits écrans.

 

Contenus à Tailles Variables : Formats Courts et Longs

Avec l’explosion de la connexion à internet via les terminaux mobiles et le temps d’attention de plus en plus réduit des internautes (8 secondes), le format court du micro-storytelling s’impose dans les stratégies marketing et communication.

La tendance est donc aux messages courts diffusés et les messages visuels et audiovisuels pertinents et brefs, sur les réseaux sociaux notamment.

Netflix envisage à titre d’exemple de lancer une programmation pour les petits écrans. Cette plateforme a même introduit une nouvelle fonctionnalité dans son application mobile qui permet aux utilisateurs de visionner des bandes-annonces de films et d’émissions dans un format vidéo vertical de 30 secondes .

Dans le même temps Instagram cherche à contrer cette tendance en offrant la possibilité de créer des vidéos long-format d’une heure. Certains y voient une tentative de concurrencer YouTube et de bénéficier d’un espace publicitaire plus conséquent. D’autres parlent d’un élargissement de l’offre vidéos aux différents usagers.

NetflixInstagram

Netflix (formats courts) versus Instagram (formats longs)

 

Il semble dans ce contexte que la taille du contenu sur mobile revêt différentes formats : on est à la fois dans l’air de la consommation rapide propre au micro-storytelling ainsi que des formats-longs.

 

Les contenus conçus pour mobile ont certes le vent en poupe avec les prévisions de croissance d’utilisation des smartphones au coeur des cités connectées du futur (proche). Reste que l’expérience personnalisée est un challenge qui doit accompagner l’utilisation des outils, formats et genres appropriés.

 

 

Retrouver d’autres actualités